L’alternance en situation de handicap

Favoriser la formation et l’emploi pour des personnes en situation de handicap par l’alternance est un des objectifs majeurs de notre CFA.

Le Campus est accessible aux personnes à mobilité réduite et nos référents handicap vous conseillent et vous accompagnent pour :

  • Faciliter l’accès des personnes en situation de handicap à l’alternance
  • Informer les entreprises sur les dispositifs et les aides financières

Parler de son handicap, c’est mettre toutes les chances de réussite de son côté !

Quel est le rôle du référent handicap ?

Le référent handicap, est présent à chaque étape de votre projet de formation : de l’admission au CFA à votre insertion professionnelle ou poursuite d’études.

Il vous renseigne également sur les démarches à accomplir notamment pour obtenir la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH).

Ce statut permet d’accéder à des dispositifs pour une meilleure insertion professionnelle et différentes aides à la compensation du handicap pour l’alternant et son employeur.

 

Vos référents handicap

Inca LOPEZ – 04 90 13 86 23   

Dominique MOULINAS – 04 90 13 86 82 –

Philippe MOSNIER – 04 90 23 77 15 –

Quelles sont les démarches pour obtenir la Reconnaissance de Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) ?

Ce statut est délivré par la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) de votre département de résidence après dépôt d’un dossier. Après étude en commission de ce dossier, la CDAPH (Commission des Droits de l’Autonomie des Personnes Handicapées), décidera ou non d’attribuer la RQTH pour une durée déterminée de 1 à 10 ans. Ensuite, une demande de renouvellement sera à prévoir.

Alors, n’hésitez pas ! Dès votre admission prenez contact avec le référent handicap, c’est le moyen de faire connaissance et de vous guider tout au long de votre parcours de formation !

CAMPUS CCI  VAUCLUSE
Allée des Fenaisons BP 20660 84032 Avignon Cedex 3

PLAN DE RELANCE DE L’APPRENTISSAGE 

Aide exceptionnelle au recrutement d’apprentis pour les contrats signés entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021 :

  • 5 000 euros pour l’embauche d’un apprenti mineur
  • 8 000 euros pour l’embauche d’ un apprenti majeur